TOUTES LES SAVEURS SONT DANS LE SEL

Rien n’a de goût sans sel. Présent dans la « soupe originelle » où les physiciens voient la naissance du monde, le sel est de toutes les rencontres culinaires. Tour d’horizon de la saveur salée et des petits grains qui assaisonnent la vie… A vous de choisir en fonction du plat à réaliser, du moment adapté pour saler ou simplement de vos envies !

« Le sel est un aliment qui rend agréable une nourriture qui, sans lui, ne serait que nécessaire »
Plutarque, Propos de table.

SEL EN BOUCHE

La saveur salée fait partie des 4 sensations gustatives fondamentales (sucré, salé, acide, amer). Ce sont les papilles gustatives situées sur le côté de la langue qui servent de récepteurs de la saveur salée. Le sodium, souvent considéré comme un exhausteur de goût, agit comme un neurotransmetteur des saveurs. Il aiguise ainsi le plaisir de manger. Et c’est parce qu’il est indispensable à l’organisme que l’appétence pour le sel est un des premiers réflexes de la vie.

L’ingrédient chouchou qui change tout.
Depuis l’aube de la civilisation, le sel est un ingrédient alimentaire de choix, prisé pour son arôme. Imbattable pour rehausser la saveur des aliments, c’est un allié précieux pour relever, révéler, assaisonner tous les mets. Du chef « toqué » à la maîtresse de maison, chacun a ses trucs, ses astuces et ses petits grains magiques pour que cuisine rime avec réussite.
A chaque sel, sa vertu.

QUEL SEL CHOISIR POUR LA CUISINE ?

Gros, fin, blanc, aromatisé, de terroir? Tous… Parce que tout ne se sale pas de la même façon, il est indispensable d’utiliser plusieurs types de sel selon les plats à réaliser et le moment choisi pour saler. Une collection complète à avoir sous la main pour réussir toutes les expériences culinaires !

SEL FIN, L’ALLIÉ DU QUOTIDIEN

Par sa finesse, il se diffuse uniformément dans les aliments. En cuisine, il assaisonne les préparations culinaires en cours ou en fin de cuisson. Incontournable sur la table, il permet à chacun un dosage adapté à son goût.

GROS SEL, LE ROI DES CUISSONS

Croquant, très pur, il permet un dosage précis. Il trouve plus généralement sa place en cuisine et s’utilise plutôt pour les cuissons à l’eau. Mais la tendance qui s’affirme aujourd’hui est de le présenter sur la table dans un joli moulin à sel translucide. Travaillé en croûte de sel, c’est le magicien du moelleux et des saveurs.
LE GROS SEL D’ALGARVE, UN PARFUM INTENSE : Un parfum intense, récolté sur la côté portugaise, il se distingue par une longueur en bouche qu’aiment particulièrement poissons et crustacés.

SEL DE FINITION ET SEL CULINAIRE, LE PLAISIR DU GOÛT

LA FLEUR DE SEL : la fine fleur de l’or blanc
Blancheur éclatante, croustillant délicat… ces petits cristaux saupoudrés en touche finale révèlent la fraîcheur des aliments et sublime les saveurs.
LE SEL FIN AU PIMENT D’ESPELETTE : il apporte « peps » et malice aux petits plats. Le parfum dans l’assiette avec une aide culinaire toute prête, savamment dosée.