La légende fondatrice

Il était une fois…

un petit garçon qui vivait dans un village au cœur de la campagne, au creux des collines. Un jour, alors qu’il se promenait dans la forêt, il aperçut près d’une souche d’arbre un tout petit oiseau jaune, étendu sur la mousse. Le pauvre avait dû tomber du nid. Le petit garçon décida de ramener l’oiseau chez lui pour le soigner.

Très vite, l’oiseau reprit des forces. Il devient le compagnon du jeune garçon, il l’accompagnait dans ses promenades, en volant autour de lui dans de joyeux gazouillis.

Tout se passait pour le mieux jusqu’à ce que le petit garçon tombe malade, frappé d’une fièvre mystérieuse qui le cloua au lit.

Malheureusement, le petit garçon refusait de prendre son remède, trop fade.
L’oiseau, devant ce spectacle, décida d’aider son ami comme il le pouvait. Il alla chercher dans une contrée lointaine le sel le plus pur. De retour à la maison, il déposa le sel dans le remède, modifiant ainsi complètement son goût. L’enfant accepta enfin d’avaler le remède, ce qui lui permit de guérir.
Chacun avait sauvé la vie de l’autre : ils seraient désormais inséparables.

On raconte que, depuis ce jour, on peut apercevoir dans le village un jeune garçon aux cheveux d’or, rire et jouer avec un petit oiseau aux plumes jaunes, une salière glissée dans la poche, aussi précieuse qu’un porte-bonheur.

Depuis 1902, Cérébos extrait cet « or » naturellement blanc et améliore sans cesse son savoir-faire : naturalité, qualité et finesse. Son goût apporte de la saveur à tous les aliments essentiels à la vie et devient un partenaire culinaire indispensable. Jour après jour, de par sa pureté, Cérébos contribue à l’équilibre alimentaire et donne de l’imagination à ceux qui l’utilise.